battoir


battoir

battoir [ batwar ] n. m.
• 1307; de battre
1Instrument qui sert à battre. Spécialt Palette de bois avec laquelle on battait le linge.
2(1775) Fig. et fam. Main large et forte. fam. paluche.

battoir nom masculin Synonyme de batte. Populaire. Grosse et large main. ● battoir (synonymes) nom masculin
Synonymes :

battoir
n. m. Instrument qui sert à battre (le linge).

⇒BATTOIR, subst. masc.
Instrument qui sert à battre :
1. On entendait, au premier lointain, les coups de battoir d'Adolphe, tirant une morasse du papier tant attendu.
L. DAUDET, Vers le roi, 1920, p. 191.
2. ... on se sert, pour introduire le bouchon dans le goulot de la bouteille, d'une tapette, que l'on désigne encore sous le nom de battoir ou de batte.
R. BRUNET, Le Matériel vinicole, 1925, p. 496.
En partic.
1. Palette en bois munie d'un manche court, utilisée pour battre le linge :
3. Pan, pan! le battoir retombait sur le linge mouillé, le martelant avec un bruit mou, et la cadence des battements était si alerte, qu'elle semblait rythmer la joie qu'ils avaient de se revoir.
MOSELLY, Terres lorraines, 1907, p. 231.
P. compar. :
4. Je serrai avec plaisir la petite main chaude de Mouron et la paume taillée en battoir de Chazal.
A. FRANCE, La Vie en fleur, 1922, p. 439.
Arg. Grosse main.
2. AGRIC. Partie mobile d'un fléau, qui frappe les épis :
5. Elle prit un fléau, au long manche et au battoir de cornouiller, que des boucles de cuir reliaient entre eux. C'était le sien, poli par le frottement, garni d'une ficelle serrée, pour qu'il ne glissât pas. À deux mains, elle le fit voler au-dessus de sa tête, l'abattit sur la gerbe, que le battoir, dans toute sa longueur, frappa d'un coup sec.
ZOLA, La Terre, 1887, p. 280.
3. JEUX. Sorte de raquette avec laquelle on renvoie la balle au jeu de paume ou de cricket.
PRONONC. ET ORTH. :[]. FÉR. Crit. t. 1 1787 admet une var. batoir.
ÉTYMOL. ET HIST. — Début XIIIe s. « instrument qui sert à battre » ici « palette pour battre le linge » (PEAN GATINEAU, St Martin, éd. Söderhjelm, 10257 dans T.-L. : li batoiers se prist A sa main si tres-durement Que por nesun efforcement Qu'el fëist, avoir nou pëust); 1755 (BEAUMARCHAIS, Barbier, I, 2, dans QUEM. : Des mains ... comme des battoirs); d'où 1826 arg. « mains » (Rienzi dans LARCH., p. 44).
Dér. du rad. de battre; suff. -oir.
STAT. — Fréq. abs. littér. :107.
BBG. — DELAMAIRE (J.). Môniers et moulins à eau. Vie Lang. 1971, p. 12.

battoir [batwaʀ] n. m.
ÉTYM. Déb. XIIIe; de battre.
1 Instrument qui sert à battre. Batte.
Spécialt. Palette de bois avec laquelle on bat le linge. || Un battoir de lavandière.
1 Il y avait encore, contre le quai de Gèvres, un grand lavoir, avec ses charpentes verdies par l'eau, dans lequel on entendait les rires et les coups de battoir des blanchisseuses.
Zola, Son Excellence Eugène Rougon, t. I, p. 98.
2 (…) et les femmes au battoir, les gros paquets de linge bien gonflés roulant dans les brouettes, les femmes qui lavaient la lessive à la rivière.
Ch. Péguy, Victor-Marie, comte Hugo, 23 oct. 1910.
(1755, Beaumarchais). Par compar. || Des mains comme des battoirs (→ ci-dessous, 3.).
Techn. (Anciennt). Partie mobile d'un fléau (cit. 1).
2 (Fin XVe). Raquette de jeu de paume. Batte, triquet.
3 (1826, argot). Fam. Main large et forte (souvent au plur.). || Il avait de gros battoirs rougeauds.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • battoir — BATTOIR. s. m. Espèce de palette à manche court, enduite de colle et de nerfs, recouverte de parchemin, et dont on se sert pour jouer à la courte paume. Jouer du battoir. L un jouoit de la raquette, et l autre du battoir. Un beau coup de battoir …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • battoir — Battoir. s. m. Espece de palette pour joüer à la paume. Joüer avec le battoir. l un joüoit à la paume avec la raquette, & l autre avec le battoir. Il sign. aussi un instrument pour battre la lexive …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Battoir — (fr., spr. Battoahr), Instrument zum Ballschlagen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Battoir — (frz. Battoar), Schlägel beim Ballspiel …   Herders Conversations-Lexikon

  • battoir — nm. : tapa nf. (Saxel.002) ; batyeu / ò nm. (Albanais.001, Annecy.003, Villards Thônes / 001), batyu (Chambéry.025, Montendry.219), batyow (001,003). A1) battoir à fumier => Batte. A2) battoir // palette // planchette battoir en bois pour… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • BATTOIR — s. m. Espèce de palette à manche court, enduite de colle et de nerfs, recouverte de parchemin, et dont on se sert pour jouer à la courte paume. Jouer du battoir. L un jouait de la raquette, et l autre du battoir. Un beau coup de battoir.   Il se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • battoir — (ba toir) s. m. Nom générique de tout instrument servant à battre.    Sorte de raquette dont on se sert pour jouer à la paume.    Palette de bois avec lequel les blanchisseuses battent le linge.    Outil du fabricant de pipes. HISTORIQUE    XVIe… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BATTOIR — n. m. Instrument qui sert à battre. Il désigne spécialement l’Espèce de palette enduite de colle et de nerfs et recouverte de parchemin, à manche court pour jouer à la courte paume, à manche long pour jouer à la longue paume. Il désigne aussi la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • demi-battoir — (de mi ba toir) s. m. Sorte de petit battoir pour jouer à la paume.    Au plur. Des demi battoirs …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fléau — [ fleo ] n. m. • flael XIIe; flaiel « peine » Xe; lat. flagellum « fouet » I ♦ 1 ♦ Instrument à battre les céréales, composé de deux bâtons liés bout à bout par des courroies. Battre le blé avec le fléau, au fléau. « Un fléau …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.